La nature: NOTRE préoccupation

Depuis quelques années la santé de la planète est devenue une préoccupation première. En effet, on ne cesse de nous rappeler les baisses constantes de ressources naturelles telles que l’eau. Des experts nous donnent des chiffres au fur et à mesure des années. Cependant nous sont-ils utiles? Les chiffres sont choquants mais on les oublie. De nos jours, pour nous faire percuter il nous faut des images, des preuves réelles et visuelles. Ci-dessous je vous propose des statistiques. Qu’en pensez- vous? Il me semble que vous comprenez mais que vous réalisez pas!

(Source: https://fr.statista.com/infographie/14928/pays-pollution-plastique-oceans/)

 

Maintenant regardez cette image:

Prenons l’exemple du Brésil qui est, sur les statistiques, l’un des pays qui polluent le moins les océans. Le chiffre est faible. Cependant l’image montre bien que la pollution n’est pas bénigne au Brésil même! Vous voyez, nous sommes tous à se rassurer sur l’état de la planète. Mais nous ne réalisons pas que dans certains pays des personnes vivent dans des décombres et n’ont pas d’eau potable.

Après ce petit rappel sur la pollution importante de l’eau dans le monde (je parle bien que de la pollution de l’eau, pas de l’air ou autres).

Pour éviter une telle dégradation nous pouvons rappeler quelques astuces:

La première serait de ne pas jeter les papiers au sol. Effectivement des poubelles sont mises à disposition , elles servent à garder au chaud les déchets qui aimeraient s’évader sur les plages ou dans les coins de verdure.

Enfin les dernières astuces seraient de diminuer notre consommation d’eau et d’électricité. En effet, la diminution des nappes phréatiques est choquante, des pays sont touchés par la sécheresse et des populations meurent de soifs. L’électricité est un gros facteur de la pollution. Nous la consommons sans modération.

Mais ces trois principales astuces énoncées ci-dessus ne vous sont pas inconnues. On nous les rabâches depuis enfant. Pourquoi parler et envisager des nouvelles combines afin de préserver notre planète si l’on ne fait aucun effort pour agir?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *