Le système éducatif Finlandais: un modèle d’éducation à suivre?

L’éducation est au cœur des débats depuis plusieurs années en France. De nouvelles réformes sont en permanence mise en place, mais ne faudrait-il pas regarder ce qu’il se passe à l’étranger et s’en inspire ? En effet, d’après un sondage de l’IFOP, 78% des parents trouvent que les professeurs n’ont pas assez d’autonomie vis-à-vis du programme et de leur manière d’enseigner. D’autres parents trouvent également leurs enfants trop fatigués et peu efficace pour faire leurs devoirs le soir, ce qui représente une grosse partie de travail. En Finlande pour commencer, les enfants ne commencent l’école qu’à l’âge de sept ans. Leurs journées de cours sont allégées, ils ne vont à l’école que 3 ou 4 heures par jour, ce qui est très peu comparé au huit heures de cours en moyenne des élèves français, qui ne peuvent pas être « efficaces » toutes les heures. Le système Finlandais valorise l’amusement et le fait que les enfants profitent de leur temps libres pour faire d’autres activités comme de la musique, du sport, du dessin… Aussi, en matière d’évaluation, on est bien loin des multiples notes que nous avons en France ! Les élèves Finlandais n’ont pas de notes mais des appréciations, et ont une évaluation seulement à l’âge de seize ans. Aussi, en Finlande, il n’existe pas d’écoles privées, ce qui ne créent pas de concurrence entre les élèves, ils sont tous logés à la même enseigne. Ce système peut paraître d’un point de vue extérieur, laxiste et anti-productif, mais bien au contraire ! La Finlande, en terme de réussite se place devant les Etats Unis et sont leaders en matière d’éducation. D’après les statistiques, les élèves Finlandais auraient un niveau supérieur face au reste des pays Européens. La Finlande-comme beaucoup de pays nordiques- base son éducation sur autre chose que d’apprendre à lire des vérités mais éduque également sur des notions de respect, de partage, d’entraide et de passion chez les enseignants pour leur métier, ce qui est un des fondement pour fonder une bonne société.
Pays, prenez exemple !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *