Quand je serais grand ….

Le rêve :

Quand je serai grand, j’achèterais 12 calendriers de l’avent, comme ça j’en aurais toute l’année. A moi les chocolats, a moi la liberté !

La réalité :

Ah ! mais c’est chère les calendriers ! je ne suis pas sur d’avoir suffisamment d’argent pour m’en acheter un ce mois ci..

Le rêves :

Je cuisinerais des bon petits plats tous les jours et je bannirais les brocolis de la surface de la terre.

La réalité :

Allo ? bonjours je voudrais vous commandez une pizza à emporter !

Le rêves :

Quand j’aurais 18 ans, je n’aurais plus de boutons. c’est logique parce que les adultes n’ont pas de boutons.

La réalité :

Je n’ai pas vraiment envie d’en parler parce que c’est vrai que quand j’était enfant je racontée plein de bêtises, en fait c’est quand on finit ces études qu’on a plus de boutons… Rassuré moi, j’ai bien raison ???

Le rêves :

je m’achèterais tout ce que je veux, vêtements, jeux vidéos, glaces, chocolats et je ferais des cadeaux à tout le monde, rien ne m’arrêtera je serais la reine du shopping.

La réalité :

dring ! dring ! (ça c’est le bruit d’une sonnerie de téléphone)

Bonjours, c’est votre banque,je vous appelle pour vous avertir que vous votre compte est actuellement a – 7,50 euros, au-revoir.

Le rêve :

Je vivrais dans une maison géante et des personnes rangerons ma chambre à ma place.

La réalité :

Oh-la-la ! mais  400 euro pour cette appartement de 15 mètres carré … euh on est d’accord que c’est pour l’année ? Ah non ? il faut payer tout les mois ? … mince alors.

Le rêves :

Ce sera trop bien de vivre sans mes parents, je pourrais faire ce que je veux quand je veux.

La réalité :

Maman ? je peut venir te voir ce weekend ? Maman comment on faire cuire le potirons ? Maman ? tu sais pas où j’ai ranger ma deuxième chaussure ? je ne la trouve pas (une fois ma mère même a 10 km de distance elle ma dit “-ta chaussure ? tu as regardé en dessous du canapé ?” et bien évidement c’était la où je l’avais “ranger”, coïncidence ? je ne crois pas.

il s’agit d’un phénomène scientifique appelé la magie des mamans.

Si vous aussi enfant vous aviez une conception de la vie adulte avec une imagination débordante qui vous a fais confondre les rêves et la réalité n’hésitez pas à me le racontez en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *