Top 5 des flops de l’année 2018

Après avoir proposé le top 5 des films à conseiller. Voici le top 5 des films qui ont le moins bien marché pendant l’année 2018.

 

1.

En première position nous avons Robin des bois.

Coûts de production : 100 millions

Recettes mondiales : 65 millions.

Le prince des voleurs n’a pas su séduire le publique. Finalement le méchant roi a gagner cette guerre. Robin des bois, prince des voleurs, avec Kevin Costner, avait déjà réuni 2 658 spectateurs dans les salles parisiennes le jour de sa sortie à 14h. Les 554 billets vendus lors des premières séances pour la version avec Taron Egerton font pâle figure à côté.

2.

En deuxième position nous avons Casse-noisette et les quatre royaumes.

Coûts de production : 120 millions

Recettes mondiales : 138 millions

On peut dire que le film ne casse pas trois pâte à un canard. Disney ont-il eu tord de faire ce film ? Finalement le film à fait un gros bide mondialement, dommage pour une adaptation live-action du célèbre conte d’Hoffmann. La belle et la bête avec Emma Watson a rapporté 348 millions de dollars aux états-unis en deux semaine. Dans le même laps de temps, Casse-noisette n’a rapporté que 40 millions de dollars.

3.

En troisième position nous avons Millenium: ce qui ne me tue pas

Coûts de production : 43 millions
Recettes mondiales : 31 millions

L’adaptation du Roman de David Lagercrantz n’a pas su attirer le publique en salle. Les recettes mondiales du film n’arrive même pas à couvrir les recettes du film. Maintenant on sait qu’il n’y aura pas de suite pour cette saga.

4.

En quatrième position nous avons Carnage chez les Pupetts

Coûts de production : 40 millions

Recettes mondiales : 27 millions

Ce film n’a pas fait un carnage dans les salles…Une comédie policière trash avec des marionnettes en peluche issues d’une émission pour enfants. C’était certainement une très mauvaise idée.

5.

En dernière position, les frères sisters.

Coûts de production : 38 millions

Recettes mondiales : 9 millions

Le plus gros flop de l’année malheureusement. Le film possède de bonne critique ce qui est bien pour le premier film de Jacques Audiard. Mais c’est justement ça le problème. Mettre autant d’argent dans un premier film sans avoir la notoriété et la promotion est une très mauvaise idée.

L’année 2018 a été très dure pour certains long-métrages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *